À quelle assurance adhérer quand on est commerçant ?

5 octobre 2020 by Pas de commentaire

Êtes-vous un nouveau commerçant ou êtes sur le point de lancer un nouveau commerce ? Sachez que vous êtes passible à divers risques du métier. À quelle assurance souscrire pour être protégé ? Matériels, local, personnels, stocks… Voici l’essentiel à savoir sur les assurances destinées aux commerçants.

L’assurance Responsabilité Civile professionnelle commerçant

L’assurance Responsabilité Civile (RC) professionnelle commerçant vous préserve des préjudices rattachés à votre activité professionnelle. Elle prend en compte les dégâts à un tiers, ainsi que les accidents de travail. Cependant, vous ne pouvez pas souscrire à cette assurance si votre profession n’appartient pas aux secteurs d’activités réglementés.

Cette assurance vous protège contre les dégâts engendrés par vous-même, sur vos employés, vos équipements professionnels et vos locaux. Elle vous préserve aussi contre les dommages susceptibles d’arriver suite à une livraison de marchandises. C’est pourquoi cette assurance est très recommandée.

Un commerçant est exposé à de multiples dangers. Il est donc convenable de signer un contrat d’assurance RC professionnelle après l’ouverture de votre commerce.

Protégez votre commerce et son matériel

Grâce à une souscription à l’assurance commerce, vous garantissez la protection de votre activité et des biens qu’elle contient. Ainsi, vous devrez produire un document descriptif détaillé des biens utilisés dans votre commerce. Les biens concernés par cette assurance sont catégorisés en deux parties : les biens immobiliers et les biens mobiliers.

Afin de déterminer vos réels besoins de protection et de garanties, chacun de vos biens subit une étude personnalisée des dangers auxquels ils sont exposés. De plus, il est souvent conseillé de toujours souscrire pour des garanties couvrant les incendies, les explosions, les tempêtes, les catastrophes et les dommages des eaux.

Assurez-vous contre les pertes d’exploitation

Si vous êtes régulièrement victime de pertes et dommages causés par un accident ou un incendie impactant votre commerce, optez pour une assurance pertes d’exploitation. Elle vous permet de bénéficier d’un dédommagement, vous permettant de faire face à une baisse de votre chiffre d’affaires. Cette indemnité vous permettra de couvrir les possibles frais additionnels ayant servi pour votre commerce. Il peut s’agir des frais liés à la location d’équipements ou d’un aménagement temporaire. Cependant, vous ne percevrez qu’un remboursement de vos stocks détruits, si vous n’avez pas souscrit à une assurance pertes d’exploitation.

Protégez les biens de votre commerce

Les biens que vous stockez dans l’exercice de votre activité sont exposés à plusieurs dangers possibles. Vol, perte partielle de stock suite à une rupture de climatisation, dégâts après une catastrophe climatique imprévisible sont quelques risques que vous encourez. Il est important que vous protégiez vos stocks contre ces risques. Souscrivez donc à des garanties équivalentes de l’assurance professionnelle pour commerçant.

Couvrez vos moyens de transport professionnels

Vous êtes dans l’obligation de signer un contrat d’assurance de responsabilité civile, si vous possédez des véhicules pour la livraison ou l’approvisionnement de vos stocks. Cette garantie d’assurance protège tout moyen de transport terrestre équipé d’un moteur et destiné à transporter des biens ou personnes. Les automobiles, les fourgonnettes ou camionnettes sont couvertes par l’assurance, mais aussi les chariots de manutention. Cependant, la couverture des dégâts subis par les moyens de transport est optionnelle en cas d’accident.

Voici quelques assurances auxquelles vous pouvez souscrire en tant que commerçant.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *