Professionnel, quelle assurance pour se protéger des risques d’impayés ?

5 octobre 2020 by Pas de commentaire

Les impayés des clients peuvent mettre en péril l’équilibre financier d’une entreprise. En effet, cette dernière peut déposer le bilan alors qu'elle a parfois des commandes en attente. La raison première de cette fermeture est généralement liée à un souci d'impayés avec un client. Pour se protéger, la meilleure solution est de souscrire une assurance crédit.

En quoi consiste l’assurance-crédit ?

Il peut arriver qu’en fournissant des biens et services à un client, il ne puisse pas régler ses factures. L’assurance-crédit est une sorte de contrat qui protège votre entreprise contre ce genre d’imprévu. Il est vrai que c’est impossible de détecter les clients qui seront en situation d’insolvabilité. Certains ne présentent aucun risque tandis que d’autres si. C’est pourquoi votre contrat d’assurance-crédit doit être capable de vous proposer une solution efficace pour régler un éventuel problème.

Pour cela, il faut d’abord estimer le risque que représente chaque client. Cette évaluation servira à prévenir tout impayé. C’est pour cela qu’est réalisée une étude de solvabilité de chacun de vos clients. Il s’agit de faire le tri des clients susceptibles de respecter ou non leurs engagements. Il vous suffit alors de rassembler quelques documents commerciaux et comptables internes. Ils seront d’une grande utilité.

Le but est d’effectuer une étude approfondie afin de déterminer ceux qui sont menaçants ou pas. Ces derniers bénéficient, par conséquent d’un suivi particulier. En effet, ils font l’objet d’une politique de crédit adaptée. Ainsi, l’assurance-crédit vous garantit la résolution des problèmes que peuvent causer ces clients sur votre trésorerie.

Néanmoins, cette assurance ne doit pas vous empêcher de prendre d’autres mesures préventives. Il est nécessaire d’installer par exemple une demande obligatoire d’acompte. En cas de retard de paiement, vous pouvez également mettre en place un dispositif de pénalités.

Par ailleurs, après une demande de couverture, les dossiers des clients à risque sont ceux qui sont analysés. Votre assureur analyse votre dossier de demande d’assurance-crédit. Il procède ensuite au réajustement de la somme que vous demandez. Il vous donne à la fin son accord en précisant la limite de sa couverture. Elle est souvent de 90 %.

Pourquoi souscrire à l’assurance-crédit ?

Souscrire à l’assurance-crédit présente plusieurs avantages. En premier lieu, elle joue un rôle préventif. Vous réalisez une étude de la situation de chaque client. Il s’agit entre autres de savoir si oui ou non, ils sont capables d’honorer leurs dettes. Autrement dit, vous ne pouvez pas faire des prestations ou vendre des produits à crédit pour tout le monde.

Ensuite, l’assurance-crédit vous aide à percevoir vos factures impayées. Il faut toutefois signifier que cet avantage dépend de chaque assureur. Selon celui que vous avez choisi, il est possible de recouvrer vos créances sans problème. Ainsi, les relations avec vos clients sont préservées. Enfin, avec l’assurance-crédit, vous avez la possibilité d’avoir une indemnisation.

Il peut arriver que la procédure de recouvrement soit lente ou qu'elle échoue. Dans ce cas-là, vous pouvez profiter d’une indemnisation en fonction des engagements de votre contrat d’assurance. De ce fait, le risque d’impayés des clients devient minime. De plus, si vous postulez pour un financement, l’assurance-crédit constitue un excellent gage de fiabilité.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *