Quelles formalités médicales remplir pour avoir une assurance Prêt ?

5 octobre 2020 by Pas de commentaire

L’assurance emprunteur est une forme d’assurance dont la souscription nécessite certaines formalités médicales. La banque ainsi que la compagnie d’assurance concernée imposent cette démarche pour s’assurer des risques qu’elles prennent en vous accordant un prêt. Ce n’est peut-être pas toujours bien perçu par les souscripteurs, mais c’est une obligation incontournable.

Le questionnaire médical simplifié

Dans toutes les assurances, le questionnaire médical simplifié est la première étape des formalités à remplir pour obtenir un prêt. Pour l’emprunteur, vous représentez un risque sur lequel il veut tout de même miser. Il doit donc s’assurer que vous ne lui causerez pas de tort une fois la dette contractée. Le questionnaire qui vous est soumis lui permet d’évaluer votre aptitude sanitaire à respecter les clauses de votre engagement.

Les questions posées dans le questionnaire reposent essentiellement sur vos antécédents médicaux et sur des réalités sanitaires que vous vivez. Vous devez aussi mentionner le traitement médical que vous suivez actuellement s’il y en a. Les réponses que vous donnerez à ces différentes questions détermineront la suite de votre demande de prêt.

La déclaration de l’état de santé

La déclaration de l’état de santé est une version réduite du questionnaire médical simplifié. Dans d’autres banques, vous n’avez pas à la remplir. Elle est considérée comme faisant partie du questionnaire simplifié. S’il arrive qu’une compagnie vous l’impose, répondez-y tout simplement comme avec les autres formulaires. Toutefois, il est possible que la déclaration remplace le questionnaire simplifié.

Le questionnaire médical détaillé

Ce questionnaire médical est présenté uniquement aux personnes âgées ou à celles qui voudraient emprunter une grosse somme. Pour toutes les banques, il y a une limite d’âge et de somme pour contracter un prêt. Dès lors que vous dépassez les seuils, vous êtes soumis à un interrogatoire plus approfondi que le précédent.

Vous serez amené à fournir des preuves concrètes qui prouvent réellement que votre état de santé n’est pas si grave. Les preuves seront essentiellement des bilans de santé, des comptes rendus d’opérations, des examens biologiques, etc. Exceptionnellement, ce questionnaire peut-être également soumis à une jeune personne qui a répondu positivement à l’une des questions du questionnaire simplifié.

Les examens médicaux

Les examens médicaux sont demandés pour approuver votre état de santé. Vous ne les réalisez que si l’emprunteur vous impose de le faire nécessairement avant d’être pris en compte. Ils interviennent suite à un questionnaire mentionnant une anomalie ou un risque sanitaire.

Dans ce cas, il s’agira de prendre rendez-vous chez un médecin pour une visite médicale. Ensuite, vous suivez le protocole sanitaire qui s’impose pour remplir toutes les tâches. Le bilan à présenter à votre emprunteur doit comporter une visite médicale détaillée par le médecin, des résultats d’analyses sanguines, des résultats d’examens biologiques et même des bilans cardiologiques.

En ce qui concerne les frais du bilan réalisé, ils sont pris en charge par la compagnie d’assurance. Certaines agences proposent même des centres médicaux pour la réalisation des examens à un prix bas ou même gratuitement. Par ailleurs, l’assurance ne prendra pas en charge d’autres frais en dehors de ceux concernant les bilans qui vous ont été demandés.

Enfin, vous l’auriez compris, les formalités médicales sont vraiment importantes pour la suite de votre demande. Donnez donc des informations pertinentes pour éviter des déconvenues négatives.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *