Quoi évaluer avant de souscrire à une assurance Santé ?

5 octobre 2020 by Pas de commentaire

Les assureurs proposent aujourd'hui plusieurs mutuelles santé à leurs clients. Trouver une bonne complémentaire santé nécessite néanmoins d’évaluer quelques éléments du contrat avant de souscrire à une assurance maladie. Il s’agit notamment des besoins de l’assuré, des délais de remboursement et de carence, ainsi que les exclusions de garanties. En effet, les attentes en termes d’indemnisation peuvent différer d’un individu à un autre selon les activités pratiquées au quotidien.

Les besoins de l’assuré

La première chose à effectuer avant de souscrire à une complémentaire santé est de définir ses attentes. L'objectif est de s’assurer que le contrat d’assurance choisi soit en adéquation avec votre situation personnelle. De ce fait, vous devez prendre en compte vos besoins actuels, mais également vos besoins futurs. Ainsi, vous pourrez choisir les garanties adaptées, ainsi que le niveau de remboursement requis pour chaque frais de santé.

En effet, selon votre situation sanitaire, vos frais de soins dentaires peuvent être plus élevés que ceux des frais optiques. Dans ce cas, le niveau de couverture ne doit pas être le même dans les deux domaines. Ce qu’il faut éviter, c’est de bénéficier de garanties qui vous couvrent au-delà de vos besoins. Le budget doit être réparti en fonction des niveaux de remboursement qui vous conviennent. En outre, si vous consultez régulièrement des professionnels de santé pratiquant des dépassements d’honoraires, cela doit être pris en compte dans la couverture.

Les exclusions de garanties

Un assuré peut bénéficier de plusieurs offres incluant les mêmes garanties et prestations à des prix différents. Cet écart financier tient notamment des exclusions de garanties incluses dans le contrat. Pour bien comparer des offres d’assurance santé, il est donc important d’évaluer ces clauses. Les exclusions de garanties font en effet référence aux situations dans lesquelles les frais de santé ne seront pas payés par la mutuelle.

Il s’agit habituellement des situations où l’assuré se met en danger. Pour ces dernières, on compte :

  • les dépenses de santé liées à la chirurgie esthétique,
  • la couverture pour blessures provoquées par des sports dangereux,
  • les frais de santé émanant d’une action fautive de l’assuré (ivresse, tentative de suicide, etc.).

Par ailleurs, sur le contrat d’assurance santé, il peut figurer des exclusions de garanties relatives à l’établissement. Ainsi, l’indemnisation des soins de santé peut ne pas être applicable lorsqu’ils sont pratiqués dans les établissements non pris en charge. C’est notamment le cas des centres de thalassothérapie, des maisons de retraite ou établissements médicalisés pour senior.

Les délais de carence et de remboursement

Les délais de carence et de remboursement sont un autre point à évaluer avant de souscrire à une assurance santé. Ces clauses sont définies librement par chaque mutuelle. Le choix devra donc se faire suivant vos attentes en matière de couverture. Le délai de carence se réfère au délai d’attente fixé pour que la prise en charge puisse être effective. Il peut être défini sur une courte durée (soit un mois), mais peut aller jusqu’à un an selon les contrats.

De même, il est indiqué un délai de remboursement dans votre contrat de mutuelle santé. Même si la majorité des assurances maladie fixe cette donnée sur une semaine, certaines proposent un délai de remboursement plus rapide de deux jours.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *