Pourquoi souscrire à une assurance responsabilité civile pour auto entrepreneur ?

Plusieurs risques peuvent survenir en mettant en cause votre statut d’autoentrepreneur. Il s’agit notamment des dommages corporels causés à des tiers, défense et recours, intoxication alimentaire. Pour y faire face, il est fortement recommandé de souscrire une assurance responsabilité civile. Découvrez les avantages d’un tel contrat pour l’autoentrepreneur ici !

L’assurance autoentrepreneur : les garanties offertes

Quelle que soit votre activité professionnelle, le risque zéro n’existe pas. Souscrire un contrat d’assurance responsabilité civile auto entrepreneur vous couvre ainsi pour les différents dommages qui peuvent subvenir dans votre lieu de travail. Qu’il s’agisse de dommages corporels, matériels ou immatériels, d’un accident ou d’une faute particulière, cet engagement vous protège. L’assurance vous offre ainsi plusieurs garanties. Il s’agit entre autres de :

  • la protection juridique,
  • la protection de vos biens,
  • la protection de vos locaux, vos biens et services.

Pour vous aider à mieux appréhender l’importance de ce type d’assurance pour votre statut d’autoentrepreneur, voici quelques exemples dans lesquelles elle peut vous être utile. Cette assurance vous permet d’éviter par exemple d’être mis à la porte ou de devoir subir d’énormes pertes financières juste à cause d’un accident survenu au cours de l’exercice de votre activité professionnelle d’autoentrepreneur. Par ailleurs, l’assurance responsabilité civile peut être obligatoire dans certaines activités en auto-entrepreneuriat.

Assurance autoentrepreneur : parfois une obligation

Dans certains domaines d’activité, les risques d’incidents au travail sont très élevés. On peut citer en exemple le secteur de la santé (ostéopathe, psychologue, etc.). Ceux qui exercent également dans le secteur du bâtiment (plombier, maçon, etc.) sont aussi exposés à des risques élevés. Les secteurs comme l’immobilier, les services à la personne, l’artisanat, le tatouage, le transport, le tourisme, l’architecture, la justice sont aussi très à risques.

A lire aussi :  Professionnel, quelle assurance pour se protéger des risques d’impayés ?

En raison de ces risques, le législateur a rendu obligatoire, la souscription d’une assurance responsabilité civile. Dans le domaine des métiers du bâtiment par exemple, cette assurance obligatoire est appelée « assurance responsabilité civile décennale ». De plus, certaines entreprises peuvent exiger à l’autoentrepreneur de présenter une assurance responsabilité civile professionnelle pour répondre à un appel d’offres, conclure de nouveaux contrats ou vendre sur les marchés.

L’assurance responsabilité civile permet donc à l’autoentrepreneur de se donner toutes les chances d’accroître son chiffre d’affaires. Cela rassure les partenaires et conforte les collaborateurs dans l’exercice de leurs fonctions.

Quel est le prix d’une assurance responsabilité civile ?

Il n’existe pas un prix standard pour l’assurance responsabilité civile. Tout dépend de votre activité entend qu’autoentrepreneur. En effet, plus le risque est élevé, plus le montant à payer sera élevé. Pour les métiers à risques presque nuls, le montant reste raisonnable. Par exemple pour souscrire une assurance responsabilité auto entrepreneur, un photographe ou un commerçant ambulant non alimentaire ne paiera que 50 euros par an. À l’inverse, les métiers à risque comme le service à la personne ou les métiers du bâtiment peuvent s’attendre à entre 100 euros et 200 euros par an.

En somme, l’assurance responsabilité civile offre plusieurs garanties et vous protège. Pour cela, il est conseillé de souscrire cet engagement dans votre activité d’auto entrepreneur, et ce, quel que soit votre domaine. Vérifiez toutefois les offres de l’assureur afin de choisir le meilleur ratio garanties/primes.

Où pouvez-vous demander une responsabilité civile pour auto-entrepreneur ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’avec de plus en plus de personnes qui peuvent se lancer dans le monde de l’entreprise, et notamment en tant qu’auto-entrepreneur, il est toujours primordial de s’intéresser de très près à la responsabilité civile ! En effet, même si cela peut paraître anodin, on constate tout de même que certaines professions en tant qu’auto-entrepreneur peuvent avoir un véritable intérêt. En revanche, cela peut être compliqué de savoir où se rendre pour demander une responsabilité civile en tant qu’auto-entrepreneur…

A lire aussi :  À quelle assurance adhérer quand on est commerçant ?

Nous avons donc décidé de vous venir en aide, et de vous proposer une opportunité pratique pour bénéficier d’une responsabilité civile : vous retrouverez plus d’infos sur cette page ! Comme vous pouvez vous en douter, la responsabilité civile pour un auto-entrepreneur ne comprend pas les assurances dont vous pourriez peut-être avoir besoin en complément, comme par exemple l’assurance habitation (plus de détails). En choisissant une responsabilité civile en tant qu’auto-entrepreneur, vous allez néanmoins pouvoir mettre toutes les chances de votre côté pour vous protéger, mais aussi pour protéger les autres. Celle-ci se détermine à travers quelques critères…

Quels sont les critères à prendre en compte pour définir le prix d’une responsabilité civile en tant qu’auto-entrepreneur ?

En tant qu’auto-entrepreneur, la responsabilité civile ne devrait pas vous coûter très cher, mais il faut toutefois s’en assurer ! En effet, en vous rendant sur un site web qui vous permet d’estimer le prix qu’il faudra payer, vous pourrez renseigner quelques informations déterminantes qui pourraient faire évoluer le prix de la responsabilité civile professionnelle.

Le domaine d’activité

Bien évidemment, le domaine de votre activité en tant qu’auto-entrepreneur peut avoir un impact sur le montant de votre responsabilité civile. Il vaut mieux prendre le temps de bien renseigner cette information, afin d’être sûr de ne pas faire d’erreur !

L’activité principale

Ensuite, il vous faudra préciser votre activité principale, car celle-ci pourrait aussi impacter le prix que vous devrez payer par an pour votre responsabilité civile. Là aussi, les possibilités sont très nombreuses, et il vous faudra redoubler de vigilance.

A lire aussi :  Quels sont les cyber risques et peut-on souscrire une assurance cyber pour s'en protéger ?

Le montant du chiffre d’affaires

Enfin, le montant de votre chiffre d’affaires sera aussi pris en compte pour le calcul de votre responsabilité civile. Même si, en tant qu’auto-entrepreneur, vous pouvez avoir un chiffre d’affaires qui vous semble bien trop bas pour être pris en compte, c’est une information que vous ne devriez pas prendre à la légère !