assurance auto

Comment souscrire à une assurance automobile temporaire ?

En France, il est obligatoire pour un véhicule d’être assuré pour qu’il puisse circuler librement ! Dans certaines situations, il arrive qu’un usager doive souscrire à une assurance automobile temporaire afin qu’il puisse faire bénéficier son véhicule de certaines protections qu’offre une assurance classique pour une période limitée.

Une assurance automobile temporaire est idéale pour assurer les petits rouleurs, mais aussi pour couvrir votre véhicule dans le cadre d’un séjour de courte durée dans un pays étranger notamment. Sachez qu’un tarif assez conséquent est associé à une assurance automobile temporaire, elle exclut même certains véhicules. On vous dit tout dans notre article !

Qu’est-ce qu’une assurance automobile temporaire ?

Une assurance automobile temporaire est une couverture qui est destinée aux personnes dotées d’un véhicule et qui ne veulent pas l’assurer l’année entière, mais seulement sur une très courte durée. Au début, cette catégorie d’assurance était destinée aux professionnels pour leur permettre de bénéficier d’une couverture automobile sur une petite période, sans qu’ils aient besoin de souscrire à une assurance classique.

Une assurance automobile temporaire couvre la voiture du chauffeur pour une période allant d’une journée, une semaine ou peut aller jusqu’à trois mois. Certaines conditions doivent être respectées pour souscrire à une assurance auto temporaire, le conducteur doit :

  • attester d’un minimum d’expérience de conduite ;
  • avoir l’âge d’au moins 21 ans ;
  • être titulaire d’un permis de conduire qui date d’au moins 2 ans. Cette condition varie entre les nombreuses agences d’assurance.

Sachez bien qu’il est très important de se renseigner avant de souscrire à une assurance auto temporaire ! Celle-ci peut souvent proposer des garanties limitées, on vous cite quelques-unes qui pourraient vous intéresser :

  • Ornikar ;
  • Assurland ;
  • Atel ;
  • Matmut.
A lire aussi :  pour assurer une voiture faut il la carte grise à son nom ?

Quand souscrire à une assurance automobile temporaire ?

Nombreuses sont les raisons qui peuvent pousser un conducteur à souscrire à une assurance auto temporaire. Dans le cas où il ferait importer une voiture depuis l’étranger et le certificat d’immatriculation tarde à être établi. Si un automobiliste loue un véhicule chez un particulier et que le véhicule est assuré par le particulier, mais l’automobiliste n’est pas enchanté par l’assurance souscrite, la meilleure option qui se présente à lui est de se tourner vers une assurance auto temporaire.

Souscrire à une assurance auto temporaire est aussi envisagé si un conducteur prête son véhicule à un autre conducteur et que l’assurance du véhicule ne couvre pas les cas de prêt. En général, les documents nécessaires pour une souscription à une assurance auto temporaire sont :

  • une copie du permis de conduire de l’automobiliste ;
  • une copie du relevé d’informations, si, auparavant, vous étiez déjà assuré ;
  • une copie de la carte grise du véhicule.

Combien coûte en moyenne une souscription à une assurance automobile temporaire ?

Le principe fonctionne de la même manière qu’une assurance classique, divers critères sont étudiés pour évaluer le montant à payer par l’automobiliste. Souvent, les compagnies d’assurance regardent le profil du conducteur, son expérience de route, le type de son véhicule, le prix de son véhicule, etc. En revanche, il est bon de savoir qu’une assurance auto temporaire coûte plus cher qu’une assurance classique.

Les tarifs moyens d’une assurance auto temporaire oscillent entre 10 euros à 70 euros la journée, ils peuvent atteindre 100 euros pour un week-end. Toutefois, le coût moyen d’une assurance temporaire pour le mois est d’environ 150 euros. Il est évident que les compagnies d’assurance veulent miser sur la durée et qu’un contrat d’assurance temporaire ne leur est pas avantageux après tout.

A lire aussi :  Pourquoi choisir une assurance automobile au kilomètre ?

Les garanties de la majorité des contrats d’assurance temporaire sont limitées à la responsabilité civile automobile et à la protection juridique. Il est cependant faisable de souscrire à une assurance automobile temporaire disposant de plus de garanties, comme une indemnisation en cas d’accident ou de vol, une assistance si une panne survient ou des dégâts corporels au conducteur.