expert assurance auto

Qu’est-ce qu’un expert en assurance automobile ?

L’expert d’assurance automobile est un professionnel qui se spécialise sur les voitures motorisées. Il intervient le plus souvent pour constater les dégâts et l’état d’une voiture qui vient de subir un accident de la route ou un sinistre. Il détient les qualités et les compétences techniques adéquates pour estimer la valeur du véhicule. Il est, en général, envoyé par l’assureur.

Comment ça marche ? Pourquoi est-il important de faire une expertise automobile après un accident ? Réponses.

Quelles sont les fonctions d’un expert automobile ?

Tout d’abord, il faut savoir que l’expert en assurance automobile est le plus souvent sollicité et envoyé par les assurances, mais également par les assurés. Le but de cette intervention est de relever et d’observer l’importance des dégâts. L’expert doit surtout évaluer les coûts du sinistre, il connait mieux que quiconque le cadre juridique des assurances auto.

L’expert en automobile a deux principales fonctions, c’est-à-dire :

  • il survient avant l’adhésion du contrat, il doit, en effet, évaluer la valeur du véhicule ;
  • il intervient après le sinistre, c’est lui qui va préciser les causes, il va constater les circonstances et enfin calculer le montant des dommages subi.

Une fois que l’expert en assurance automobile aura récolté toutes les informations importantes, il confie son expertise (un montant d’indemnisation) à l’assurance. Cette dernière prendra en charge et procédera à l’indemnisation de son client. Sachez que l’assurance repose essentiellement sur le type de contrat que vous aurez souscrit.

Sachez que si l’assuré n’est pas satisfait du montant d’indemnisation de son assurance, il lui est possible de déléguer à un expert d’assuré pour une contre-expertise. D’autre part, il est important de souligner que l’expert est complètement indépendant, il se doit d’être, neutre et objectif.

A lire aussi :  Quels sont les types de garanties disponibles en option au sein d'un contrat d'assurance auto ?

Quels sont les tarifs d’un expert d’assurance automobile ?

Le montant d’un expert d’assurance est très changeant, tout dépend des cabinets et leurs méthodes et tactiques. Il ne faut surtout pas oublier que les experts d’assurances automobiles collaborent avec les sociétés des assurances, mais également avec les assurés.

En règles générales, une expertise automobile s’élève entre 70 € et 400 €. Quoi qu’il en soit, le montant que vous devez payer à l’expert dépendra principalement de la clause de votre contrat qui se nomme « garantie honoraire d’expert »ainsi que les limites de cette dernière.

Dans le cas où votre accord ou contrat d’assurance ne vous réjouit pas à ce niveau ou s’il y a eu un litige avec votre assureur, vous pouvez tout bonnement changer d’assurance. Désormais, la loi Hamon le permet.

Comment se passe l’expertise d’assurance automobile ?

Il faut savoir qu’une expertise n’est exigée seulement dans certaines circonstances, c’est-à-dire :

  • après une catastrophe naturelle ;
  • si l’assuré décline l’offre d’indemnisation de son assurance.

Sinon, c’est à votre assureur de mandater un expert d’assurance automobile. Au sujet des étapes du procédé d’expertise, celles-ci se déroulent comme suit :

  • l’arrivée de l’expert pour entamer son expertise après le sinistre, il ne laisse rien au hasard ;
  • la rédaction ou la formulation du rapport d’expertise.

Parfois, il arrive que l’expert d’assurance automobile n’ait pas besoin de se déplacer, seules les photos suffisent pour rédiger son rapport. Par ailleurs, la rédaction du rapport d’expertise doit être parfaitement claire et comprend tous les détails.

Il arrive que l’expert souhaite vouloir des justificatifs, cela lui offre la possibilité de mesurer la valeur originelle des biens endommagés, il exige en l’occurrence :

  • votre carte grise ;
  • le constat.
A lire aussi :  Quel comparateur d'assurance d'auto de collection choisir ?

Si le sinistre s’est avéré important voir lourd, l’expert est dans l’obligation d’affirmer la non-dangerosité de votre véhicule. De même, il peut aussi certifier dans son rapport que votre voiture est dangereuse et par conséquent, interdite de circuler.