Quelle est la moto la moins chère en assurance ?

Lorsque l’on débute dans la moto, on se pose souvent la question de quel type de moto acheter. On se demande quelle est la moto la moins chère en assurance selon son âge. Dans cet article, vous découvrirez quelle est la moto la moins chère en assurance selon votre âge et vous découvrirez comment déterminer le prix d’une assurance moto.

Trouver le meilleur prix pour son assurance moto

Une chose est sûre, pour trouver une bonne assurance moto il faut comparer les offres qui vous sont proposées. Pour réduire le prix de l’assurance moto, on conseille d’en utiliser une pour faire du déplacement domicile-travail, cela vous permettra de réduire de 15% le prix de votre assurance moto. Une autre méthode pour réduire le prix de son assurance moto est de mettre sa moto dans un garage fermé. Ainsi, vous réduirez de 10% le prix de votre assurance moto. Pour trouver une assurance moto pas chère, faites le tour des assurances et demandez des devis. Ces deux actions vous permettront de trouver une assurance moto pas chère. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

Les différents modèles proposés par les marques, sont tous dotés d’un coefficient de bonus/malus. Ce coefficient, est calculé en fonction du modèle et du pris de la moto. Plus la moto est puissante, plus le coefficient de bonus/malus est élevé. Vous avez donc surement compris, que la moto la moins chère en assurance, est celle qui n’est pas puissante. Il faudra donc se tourner vers une moto 125, peut être même une moto essence.

Quelle est la moto la moins chère en assurance ?

La moto la plus chère en assurance est celle qui est le plus souvent impliquée dans des accidents. En effet, les assureurs ne calculent pas leurs tarifs en fonction de la valeur de la moto mais de sa puissance et de son âge. Les motos les plus récentes, et donc les plus onéreuses, sont par définition celles qui sont les mieux équipées en matière de sécurité et donc celles qui sont le moins impliquées dans des sinistres.

A lire aussi :  Peut on assurer une moto sans avoir le permis ?

Autre critère, les motos les plus anciennes sont celles qui sont le plus vendues. Il y a donc plus de motos anciennes dans la circulation et donc plus de risque de sinistre. Les assureurs se basent également sur la puissance des motos lors du calcul de leurs tarifs. Ainsi, même si vous possédez une moto ancienne, si sa puissance est élevée, vous devrez payer une assurance moto plus élevée. Les motos les moins chères en assurance sont donc celles qui sont les moins puissantes et les plus récentes.

Ainsi, les 50 cm3 sont les moins chères en assurance. Cependant, leur puissance est très faible et ne permet pas de rouler sur autoroute. C’est pourquoi il est souvent préférable de souscrire une assurance moto pour une 125 cm3. Cette cylindrée est la plus vendue en France et elle est la moins chère en assurance. La puissance est légèrement supérieure à celle d’une 50 cm3 et la moto permet donc de rouler sur autoroute. Les motos permettant de rouler sur autoroute sont également les moins chères en assurance car il y a moins de risque de sinistre.

Moto moins chère en assurance

La moto la moins chère en assurance est la Honda CB 500. Cette moto est un best-seller en France. En effet, cette moto est super-pratique et sa cylindrée est largement suffisante pour la route. Elle est parfaite pour faire des trajets quotidiens sans que l’assurance ne soit trop chère. C’est aussi une moto qui est facile à revendre car le modèle est très populaire en France. De plus, cette moto est une moto de moyenne cylindrée (500 cm3) et elle est de catégorie A2. Cette catégorie de moto est une des plus économiques en assurance.

A lire aussi :  Souscrire en ligne via un comparateur assurance moto

Aller plus loin : obtenir une assurance auto pas cher

Rappelons pour commencer ce qu’est une assurance auto. Cette dernière est une couverture contre les risques qui pourraient être causés à votre véhicule ou par celui-ci

Il existe différents niveaux de couverture pour votre automobile. On retrouve généralement chez un assureur :

  • L’assurance au tiers,
  • L’assurance au tiers « plus » ou assurance intermédiaire,
  • L’assurance tous risques,
  • L’assurance au kilomètre.

Chacune de ces options à ses avantages et correspondra mieux à une situation qu’à une autre. Pour choisir la meilleure assurance auto, vous devez donc choisir celle qui vous correspond le mieux. Pour cela, vous devez tout d’abord bien définir vos besoins

En effet, vous n’allez pas vouloir couvrir votre véhicule de la même manière si celui-ci est ancien, neuf, de collection, très coûteux ou au contraire peu onéreux. 

Par exemple, si votre véhicule est ancien, sans être de collection, et qu’il vous sert de manière occasionnelle ou pour de courts trajets, une assurance au tiers est suffisante. Cette dernière représente d’ailleurs le minimum légal autorisé pour pouvoir conduire une voiture et correspond en fait à la responsabilité civile. Dans ce sens, elle assure les dégâts et dommages (matériels comme physiques) que vous pourriez causer à un tiers avec votre véhicule.

L’assurance au tiers est également bien adaptée si votre auto a beaucoup de kilomètres ou que vous recherchez tout simplement l’option la moins chère. L’assurance au tiers représente en effet l’idéal pour une assurance auto pas cher

Si vous préférez assurer davantage votre voiture, vous pouvez sinon passer à l’option de l’assurance au tiers « plus » (aussi appelée « premium » chez certains assureurs).

A lire aussi :  Quel est le prix d'une assurance pour un quad ?

Celle-ci vous offre les mêmes garanties que l’assurance au tiers et d’autres garanties en plus comme l’assurance contre le vol ou l’incendie. Il s’agit en fait du juste compromis entre l’assurance au tiers et l’assurance tous risques.

Vous bénéficiez d’une meilleure couverture, comme dans l’assurance tout risque, à un tarif raisonnable, comme l’assurance au tiers. C’est un juste milieu pour celui ou celle qui souhaiterait couvrir sa voiture, un peu plus qu’au tiers. 

Pour les voitures neuves, coûteuses, de collection ou bien pour ceux qui veulent le top du top, il existe l’assurance tous risques. C’est la police d’assurance qui en fait le plus : elle couvre les dégâts et dommages faits à autrui, mais aussi à vous-même. Mais à cela s’ajoute aussi une garantie contre le vol, le vandalisme, un incendie, les catastrophes naturelles et technologiques, les tempêtes et même contre les actes de terrorisme ou les attentats. Avec l’assurance tous risques, vous pouvez dormir sur vos 2 oreilles, votre voiture est assurée sous toutes ses coutures. 

Parlons enfin d’une alternative à ces contrats d’assurance plutôt classiques, c’est l’assurance aux kilomètres. C’est en fait une condition que vous ajoutez à une police d’assurance au tiers ou tous risques. Lors de la signature du contrat, vous convenez avec votre assureur d’un nombre de kilomètres annuels que vous effectuerez. Le tarif de votre assurance s’adapte alors à ce nombre et vous permet de profiter d’un tarif préférentiel.