A partir de quand ne plus assurer sa voiture en tous risques ?

Avant toute chose, il faut savoir que l’assurance tous risques n’est pas obligatoire. Si la loi impose de souscrire une assurance minimale, il est possible de choisir la formule qui s’adapte le mieux à son profil et à son usage.

Les différents types de contrat d’assurance auto

Il existe deux types de contrats d’assurance pour les voitures : l’assurance au tiers et l’assurance tous risques. L’assurance tous risques est un contrat qui couvre l’assuré pour tous les sinistres, quels qu’ils soient, sauf ceux exclus dans les conditions générales. L’assurance au tiers est un contrat qui couvre l’assuré pour les dommages causés à autrui, ou par autrui. Le choix de l’assurance tous risques ou au tiers dépend de la valeur de la voiture. Pour une voiture d’une valeur importante, il est préférable de souscrire un contrat d’assurance tous risques. Pour une voiture d’une valeur moindre, un contrat au tiers est suffisant. Il est alors inutile d’assurer une voiture tous risques lorsque sa valeur est faible. De plus, il est important de savoir que le contrat tous risques couvre la voiture contre le vol, et l’assurance au tiers non. Si la voiture a une valeur importante et qu’elle est souvent garée en extérieur, il est alors recommandé d’assurer la voiture tous risques.

Assurance auto tous risques : quand faut-il s’en passer ?

L’assurance tous risques est la plus complète des formules d’assurance auto. Son tarif est plus élevé que celui d’une assurance auto au tiers, mais à l’inverse, elle permet de couvrir une plus grande variété de risques. Les dégâts causés à son véhicule, ceux causés à un tiers, les dommages corporels, les frais de recherche, de récupération et de remorquage, les honoraires d’avocat, les dommages matériels, le bris de glace, l’incendie ou le vol sont pris en charge par l’assurance tous risques. Pour autant, il n’est pas toujours utile de souscrire à cette formule d’assurance. Les dommages causés à son véhicule, ceux causés à un tiers, les dommages corporels, les frais de recherche, de récupération et de remorquage, les honoraires d’avocat, les dommages matériels, le bris de glace, l’incendie ou le vol sont pris en charge par l’assurance tous risques.

A lire aussi :  Quelle est la meilleure assurance automobile internationale ?

A partir de quand faut-il choisir une assurance auto tous risques ?

Pour savoir si l’assurance tous risques est la formule la plus adaptée à son profil, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs critères comme le type de véhicule, son âge, son kilométrage annuel, son budget assurance auto et son usage du véhicule. Si l’on possède un véhicule de plus de 7 ans, qu’il a parcouru plus de 100 000 kilomètres et qu’il est souvent stationné dans un endroit peu sûr, il est préférable de ne pas souscrire à une assurance tous risques. Dans le même ordre d’idée, une assurance tous risques n’est pas utile si l’on ne roule pas beaucoup avec son véhicule, si l’on n’a pas les moyens financiers d’y souscrire ou si l’on a un véhicule de faible valeur.

En revanche, si on roule beaucoup, si le véhicule est récent et que l’on ne souhaite pas prendre le moindre risque, il est préférable de souscrire à une assurance tous risques. Dans tous les cas, il est possible d’étudier les autres formules d’assurance auto avant de souscrire à une assurance tous risques. Pour trouver la meilleure assurance auto, il est nécessaire de comparer les différentes offres des assureurs, de comparer les prix, les garanties et les options proposées.

Pour cela, il convient de s’adresser à un courtier qui fera le tour des assureurs, qui décrochera les meilleures offres et qui les proposera au meilleur prix. De plus, le courtier peut également déterminer si la souscription à une assurance tous risques est conseillée ou non et établir son devis assurance auto en fonction de son profil et de ses besoins.

A lire aussi :  Qui propose une assurance auto sans avance d'argent ?